Protection Des Enfants

Rugby Canada est engagé à la sécurité de tous les athlètes sur le terrain comme à l’extérieur. Nous comprenons qu’il relève de l’entraîneur de maintenir un environnement de sécurité pour ses joueurs et joueuses. Nous garantissons que tous les entraîneurs inscrits reçoivent les meilleures informations en matière de sécurité, notamment sur la protection des enfants et les commotions cérébrales afin de garantir le bien-être des joueurs.

En plus de la formation que nous offrons à tous les entraîneurs inscrits, nous avons élaboré des renseignements sur les pratiques exemplaires à tenir compte comme entraîneur. Il est important de maintenir la sécurité des joueurs et des autres personnes impliquées en tout temps, notamment avant, pendant et après les séances d’entraînement et les matchs.

En règle générale, vous devriez toujours agir comme tout parent raisonnable placé dans des circonstances similaires.

Avant

PLAN D’ACTION D’URGENCE (PAU)

Assurez-vous d’avoir un PAU pour tous les entraînements et matchs. Ce plan décrit les étapes à suivre si quelque chose se produit. Il contient tous les renseignements pertinents relativement aux officiels locaux en matière de sécurité, aux hôpitaux, etc.

ÉVALUEZ LE SITE

Les conditions environnementales peuvent menacer la sécurité des joueurs et devraient être évaluées avant toute activité sportive. Par exemple, examiner le terrain en cas de mottes de gazon ou de roche préviendra des blessures. Faites une vérification complète du site avant tout entraînement ou tout match.

CONNAISSEZ LES JOUEURS

C’est probablement la vérification la plus importante qu’un entraîneur peut faire. Chaque enfant est différent et comprendre leurs capacités athlétiques, leurs blessures, et leurs limites vous aidera dans votre rôle d’entraîneur.

Pendant

SITUATIONS DANGEREUSES

Tous les entraîneurs devraient être prêts et capables d’arrêter l’activité s’il y a un danger pour un ou des participants. Cela peut comprendre des conditions météo comme un éclair ou du froid ou une chaleur extrême.

FAVORISEZ L’APPRENTISSAGE

Les enfants apprennent mieux quand ils ont du plaisir et du succès. Les jeux à petits nombres sont excellents pour introduire de nouvelles aptitudes et permettent aux joueurs d’apprendre et de se perfectionner. Évitez les exercices où les joueurs attendent en ligne.

AYEZ UN PLAN B

Ayez toujours un Plan B pour ne pas être pris de court si quelque chose venait à affecter votre session ou votre match. Les bons entraîneurs sont flexibles et placent le bien-être de leurs athlètes en priorité, peu importe la situation.

Après

ÉVALUEZ LA SESSION

Faites une évaluation rapide de la session pour mesurer le succès de la séance d’entraînement ou du match. Assurez-vous de noter s’il y a des préoccupations ou des blessures qui doivent être traitées.

SUIVI DES BLESSURES

S’il y a eu des blessures, assurez-vous de vérifier la situation du joueur et offrez le suivi adéquat, le cas échéant. Par exemple, assurez-vous que les joueurs prennent soin de leurs propres blessures, en y apposant de la glace ou en s’assurant qu’ils rencontrent un médecin pour vous assurer qu’ils restent en santé.

ÉDUCATION

L’élément le plus important que vous pouvez transmettre à vos joueurs est l’éducation face à ce qu’il faut faire après une séance d’entraînement ou un match. Cette information peut être aussi fondamentale que de s’hydrater ou de s’alimenter adéquatement avec de la nourriture saine au lieu de bonbons et de pizza.

En cas de blessure

Si un joueur se blesse à l’entraînement ou durant un match, restez calme et traitez la situation. Référez-vous au Plan d’action d’urgence pour suivre les étapes nécessaires.

EN CAS DE BLESSURE MINEURE

  • Vérifiez auprès du joueur blessé ou perturbé. Vous pourriez avoir à arrêter l’activité et à demander au groupe de s’assoir calmement. Vérifiez la situation avec le joueur atteint. Les enfants auront souvent besoin que de quelques minutes assis avant de pouvoir revenir dans l’action.
  • Si un joueur est blessé, demandez à votre entraîneur adjoint de prodiguer les premiers soins de base. Assurez-vous d’informer le parent du joueur à la fin de l’entraînement ou du match à propos de la blessure et du traitement prodigué.
  • Si vous n’avez pas d’entraîneur adjoint, faites faire une activité facile au groupe qui ne nécessite pas trop de supervision (p.ex. la tague ou le bouledogue). Vous pouvez alors prendre quelques minutes pour traiter la situation du joueur blessé.

EN CAS DE BLESSURE GRAVE

  • Restez calme, la panique ne mène à rien.
  • Demandez au groupe de poursuivre l’activité à distance du joueur blessé. Si vous comptez sur un entraîneur adjoint, confiez-lui le groupe.
  • Faites l’appel au besoin aux parents ou au service d’urgence, selon la gravité de la blessure. Restez avec le joueur blessé et offrez-lui autant de confort que possible. Vous êtes responsable de la situation jusqu’à l’arrivée d’un professionnel de la santé ou du parent.
  • Traitez tout danger immédiat. Assurez-vous qu’aucun autre joueur ne sera blessé en raison de la même activité ou de la même cause de blessure.
  • Pour le suivi, assurez-vous de remplir un rapport de blessure/incident auprès de votre association provinciale de rugby. Restez en contact avec le joueur et/ou ses parents au cours des prochains jours pour suivre la situation.

Log Activity / Journal d’activité

Log Activity

  • Please provide a brief summary of the session and any additional information relevant for reporting. Things to include could be the number of volunteers present, types of resources provided, and follow-up/next steps.

    S'il vous plaît fournir un bref résumé des séances et toute information supplémentaire pertinente pour les rapports. Quelques options à inclure pourraient être le nombre de bénévoles présents, les types de ressources fournies, et les prochaines étapes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.